Un avion survole le mémorial de Notre-Dame-de-Lorette avec une banderole "Hollande démission"

Un hélicoptère de l'armée de l'air a pris en chasse cet avion piloté par David van Hemelryck, un militant qui s'était déjà fait remarquer par des actions du même type. 

Un avion de tourisme tirant une banderole \"Hollande démission\" a survolé, le 11 novembre 2014, le mémorial de Notre-Dame-de-Lorette, à Ablain-Saint-Nazaire (Pas-de-Calais), consacré à la première guerre mondiale. 
Un avion de tourisme tirant une banderole "Hollande démission" a survolé, le 11 novembre 2014, le mémorial de Notre-Dame-de-Lorette, à Ablain-Saint-Nazaire (Pas-de-Calais), consacré à la première guerre mondiale.  (CAROLINE THEBAUD / FRANCE 2)

Un avion de tourisme tirant une banderole "Hollande démission" a survolé, mardi 11 novembre, le mémorial de Notre-Dame-de-Lorette, à  Ablain-Saint-Nazaire (Pas-de-Calais), consacré à la première guerre mondiale, que le chef de l'Etat doit inaugurer. Ce petit avion a survolé vers midi la zone avec une banderole noire sur laquelle était inscrit en blanc "Hollande démission". François Hollande est attendu sur place vers 15 heures. 

Il a ensuite été éloigné de la zone par un hélicoptère de l'armée de l'air et son pilote a été appréhendé par les forces de l'ordre. Selon plusieurs sources, dont un responsable de la sécurité sur place, le survol de cette zone était interdit mais seulement à partir de 13h30.

FRANCETV INFO

Sur son compte Twitter, David van Hemelryck a revendiqué cette action. Il s'est déjà fait connaître pour avoir perturbé les cérémonies du 11 novembre 2013. Farouchement anti-Hollande, ce militant a lancé ses actions lors du débat sur le mariage pour tous. 

Un hélicoptère de l'armée de l'air a pris en chasse l'avion "Hollande démission" qui survole ND-Lorette cc @BFMTV pic.twitter.com/csUNunORdI

Le secrétaire d'Etat aux Anciens combattants, Kader Arif, a dénoncé sur BFM TV cette action. "Dans un moment d'unité, dans un moment d'hommage (....) je pense que c'est un geste imbécile", a-t-il fustigé.

Après avoir présidé dans la matinée la cérémonie du 11-Novembre, le président de la République inaugurera le mémorial de Notre-Dame-de-Lorette dans l'après-midi. Ce monument rend hommage à 580 000 soldats des deux camps tombés dans la région pendant la Grande Guerre, sans distinction de nationalité, et devient "le mémorial gravé le plus important du monde", selon ses concepteurs.