Anzac Day : le centenaire de la victoire australienne

Demain, mercredi 25 avril, sera célébré Anzac Day, le jour en mémoire des soldats australiens qui se sont battus aux côtés des troupes françaises lors de la Grande Guerre.

France 3

C'est un coin d'Australie au milieu de la Picardie. En février dernier, Villers-Bretonneux (Somme) répétait l'hommage aux soldats australiens et néo-zélandais tombés en avril 1918. "Do not forget Australia", "N'oubliez pas l'Australie". Voulu et pensé par les Australiens, le centre honore la mémoire de ces soldats tués entre 1916, le début de la bataille de la Somme, et 1918.

40 000 Australiens morts au front

Le bâtiment de béton et de bois retrace l'histoire et l'engagement de l'Australie durant la Première Guerre mondiale. 300 000 soldats ont participé au conflit, 40 000 soldats sont morts sur le front et 130 000 ont été blessés. Le 25 avril 1918, après d'intenses combats, la brigade australienne reprend aux Allemands la ville de Villers-Bretonneux. On voit ici les soldats défiler dans une ville détruite à 80%. Ce fut une bataille décisive, parce qu'elle permet d'éviter la prise de la ville d'Amiens (Somme). C'est à partir de ce moment que les Allemands commencèrent à reculer sous la pression des Alliés.

En Australie, on n'oublie pas cette date, considérée comme la plus importante de l'histoire du pays. Là bas, on commémore l'Anzac Day, le corps d'armée australien et néo-zélandais. Chaque année, les Australiens sont un peu plus nombreux à venir en Picardie sur la tombe d'un aïeul mort au combat. Au total, plus de 500 000 soldats sont morts en Picardie durant la Première Guerre mondiale.

Le JT
Les autres sujets du JT
Une statue érigée en hommage aux combattants australiens morts durant la première guerre mondiale à Bullecourt (Pas-de-Calais), le 25 avril 2014. 
Une statue érigée en hommage aux combattants australiens morts durant la première guerre mondiale à Bullecourt (Pas-de-Calais), le 25 avril 2014.  (MAXPPP)