Guadeloupe : l'eau potable devient rare pour les habitants

Une équipe de France 2 est allée en Guadeloupe afin de constater des coupures d'eau systématiques à cause d'un réseau mal entretenu.

FRANCE 2

L'eau est devenue rare dans les robinets guadeloupéens à cause d'un réseau en mauvais état. Certains habitants vivent même sans eau potable. Une équipe de France 2 s'est rendue chez un habitant qui n'a plus d'eau courante depuis quatre jours. Un cas de figure qui se produit chaque semaine. Il doit alors s'organiser en stockant de grands bidons d'eau en réserve afin de pouvoir se laver, boire et manger.

Un milliard d'euros de travaux

Les robinets sont constamment ouverts, et si l'eau coule pendant la nuit, il faut se lever pour remplir les réserves. Trois semaines auparavant, une clinique a dû annuler toutes les opérations programmées, et ce à cause d'une coupure d'eau. Les travaux de remise en état du réseau d'eau potable sont estimés à un milliard d'euros. Certaines communes ont déjà commencé les travaux. Mais, outre les tuyaux à rénover, l'eau qui coule depuis la montagne n'est pas des plus pures, car elle est polluée aux pesticides, dont le chlordécone.

Le JT
Les autres sujets du JT
En Seine-Maritime, l\'eau du robinet a été déclarée impropre à la consommation dans plusieurs communes, le 23 septembre 2019.
En Seine-Maritime, l'eau du robinet a été déclarée impropre à la consommation dans plusieurs communes, le 23 septembre 2019. (GARO / PHANIE/ AFP)