Gaspillage : un magasin Go Sport jette des chaussures invendues et suscite l'indignation

L'enseigne Go Sport est accusée d'avoir lacéré au cutter des baskets neuves avant de les jeter à la poubelle. Un geste qui dérange, alors que la secrétaire d'État à la Transition écologique défend jeudi 19 septembre au Sénat un texte pour lutter justement contre le gaspillage des produits non alimentaires.

FRANCE 2

De larges entailles faites délibérément sur des chaussures neuves issues d'un magasin Go Sport situé à Paris. Des dizaines de baskets lacérées, inutilisables, photographiées lundi 16 septembre par des passants. Ces images choquent beaucoup. Mercredi, dans un communiqué, l'enseigne se défend de tout gaspillage et dégradation inutiles, assurant qu'"il s'agit uniquement de chaussures dépareillées, de pointures différentes les rendant inutilisables, aussi bien au don qu'à la vente". Des chaussures dont s'est débarrassé le magasin, définitivement fermé depuis mercredi.  

650 millions d'euros de produits non alimentaires neufs jetés l'an passé 

Ce gaspillage pose question, mais reste légal. Actuellement, la loi interdit seulement aux commerces de jeter les produits alimentaires. Une réforme examinée au Sénat doit l'élargir dans les prochains mois à tous les invendus. Car pour l'instant, selon l'association antigaspillage Zero Waste France, la pratique reste courante. Selon le gouvernement, plus de 650 millions d'euros de produits non alimentaires neufs sont jetés chaque année.

Le JT
Les autres sujets du JT
L\'enseigne Go Sport est accusée d\'avoir lacéré au cutter des baskets neuves avant de les jeter à la poubelle. Un geste qui dérange, alors que la secrétaire d\'État à la Transition écologique défend jeudi 19 septembre au Sénat un texte pour lutter justement contre le gaspillage des produits non alimentaires.
L'enseigne Go Sport est accusée d'avoir lacéré au cutter des baskets neuves avant de les jeter à la poubelle. Un geste qui dérange, alors que la secrétaire d'État à la Transition écologique défend jeudi 19 septembre au Sénat un texte pour lutter justement contre le gaspillage des produits non alimentaires. (CAPTURE ECRAN FRANCE 2)