Moselle : l'homme suspecté d'avoir tué Stéphanie Di Vincenzo à Hayange a été interpellé

Publié Mis à jour
Moselle : le bourreau présumé de Stéphanie interpellé
France 2
Article rédigé par
A. Hanquet, France 3 Lorraine - France 2
France Télévisions

Ce jeune homme de 23 ans a été interpellé lundi après-midi. De nationalité serbe, il aurait mortellement poignardé sa compagne en pleine rue. C'est le 43e féminicide en 2021 en France.

Stéphanie, une jeune mère de famille, a été tuée de plusieurs coups de couteau par son compagnon dans une rue d'Hayange (Moselle). Elle n'avait que 22 ans. Choqués, ses amis et des habitants du quartier sont venus lui rendre hommage sur les lieux du drame en déposant des fleurs. Les faits se sont produits dans la nuit du dimanche 23 au lundi 24 mai. Après une dispute, Stéphanie aurait quitté son appartement pour échapper à son compagnon. Mais celui-ci l'aurait rattrapée avant de lui asséner plusieurs coups de couteau.

Le commissariat fermé

Après plusieurs heures de fuite, l'homme a été interpellé lundi après-midi. Ce Serbe de 23 ans venait de sortir de prison, condamné pour des délits routiers. Le drame s'est déroulé à quelques mètres du commissariat, qui était fermé depuis 18 heures. Un rassemblement en hommage à Stéphanie se tient mercredi à 18 heures à Hayange.

Prolongez votre lecture autour de ce sujet

tout l'univers Féminicides

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.