Une ex-Femen condamnée pour exhibition sexuelle dans l'église de la Madeleine, à Paris

Une ancienne militante, Eloïse Bouton, 31 ans, a écopé d'un mois de prison avec sursis. La décision a été rendue par le tribunal correctionnel de Paris.

Eloïse Bouton, alors membre des Femen, lors d\'une action dans l\'église de la Madeleine, à Paris, le 20 décembre 2013.
Eloïse Bouton, alors membre des Femen, lors d'une action dans l'église de la Madeleine, à Paris, le 20 décembre 2013. (THOMAS SAMSON / AFP)

Une ancienne militante féministe des Femen a été condamnée, mercredi 17 décembre, à un mois de prison avec sursis par le tribunal correctionnel de Paris. En cause : une action-choc dans l'église de la Madeleine, à Paris.

Les faits remontent au 20 décembre 2013. Ce jour-là, Eloïse Bouton a mené une action pour dénoncer les prises de position de l'Eglise catholique dans le débat sur le droit à l'avortement, alors que des restrictions sur ce droit étaient envisagées en Espagne.

"Noël est annulé"

Eloïse Bouton s'est dirigée, seins nus, vers l'autel de l'église face à une dizaine de personnes présentes, alors qu'une chorale répétait dans l'édifice. Sur le dos, elle portait l'inscription "Christmas is cancelled" (Noël est annulé) et sur le ventre "344e salope", en référence au manifeste de 343 femmes appelant à la dépénalisation de l'avortement et à la légalisation de l'interruption volontaire de grossesse en 1971. Elle a ensuite déposé des morceaux de foie de veau censés représenter l'avortement de l'enfant Jésus.