Le débat sur la fin de vie relancé

Ce jeudi 2 novembre, 10e journée mondiale du droit à mourir dans la dignité, les partisans de l'euthanasie vont se rassembler un peu partout en France.

Voir la vidéo
avatar
France 2France Télévisions

Mis à jour le
publié le

En 2015, les pro-euthanasie manifestaient à Paris. À l'époque, la proposition de loi sur la sédation profonde et continue venait d'être présentée. Un texte finalement adopté en 2016, mais qui ne va pas assez loin pour les pro-euthanasie, qui vont manifester partout en France ce jeudi 2 novembre, journée mondiale du droit à mourir dans la dignité. En France aujourd'hui, aucune forme d'euthanasie active ou de suicide assisté n'est autorisée par le législateur.

Les Français très majoritairement favorables

Selon un sondage Ifop réalisé en mars dernier, 90% des Français se disent favorables au suicide assisté et jusqu'à 95% pour l'euthanasie. Ailleurs en Europe, certains pays autorisent l'euthanasie : les Pays-Bas, la Belgique, le Luxembourg, ou encore la Suisse. En revanche, au Portugal, en Italie, en Roumanie ou encore en Irlande, la pratique est considérée comme un homicide, et est passible d’une peine de prison.

Le JT
Les autres sujets du JT
Des personnes manifestent en faveur de l\'euthanasie, aux abords de l\'Assemblée nationale, à Paris, le 10 mars 2015.
Des personnes manifestent en faveur de l'euthanasie, aux abords de l'Assemblée nationale, à Paris, le 10 mars 2015. (MAXPPP)