VIDEO. Hollande en Allemagne : "Il y aura plus de professeurs d'allemand en France"

Lors d'un déplacement à Aix-la-Chapelle jeudi, le président français a une nouvelle fois tenté de rassurer sur la réforme du collège portée par la ministre de l'Education.

FRANCE 2 et FRANCE 3

Le président de la République, une nouvelle fois, tente de rassurer sur la réforme du collège portée par la ministre de l'Education. Lors d'un déplacement à Aix-la-Chapelle (Allemagne) jeudi 14 mai, François Hollande a confié aux journalistes :  "Il y aura plus de professeurs d'allemand en France dans les prochaines années qu'il n'y en a aujourd'hui, plus de recrutements vont se faire."

Un nouvel appui à Najat Vallaud-Belkacem

De très nombreuses voix, de politiques et d'intellectuels, se sont élevées en France, comme en Allemagne, pour s'alarmer des conséquences de la réforme du collège de la ministre Najat Vallaud-Belkacem sur l'enseignement de l'allemand avec, en particulier, la suppression des sections européennes et des classes bilangues. "Il y aura plus d'élèves français qui apprendront l'allemand et plus tôt, dès la classe de cinquième, pour ceux qui opteront pour l'allemand en seconde langue, et dès le CP pour les jeunes Français, il y en a déjà un bon nombre et je souhaite qu'il y en ait davantage, qui voudront l'apprendre comme première langue", a-t-il ajouté.

François Hollande à Aix-la-Chapelle (Allemagne) lors de la remise du prix Charlemagne au président du Parlement européen, Martin Schulz, le 14 mai 2015.
François Hollande à Aix-la-Chapelle (Allemagne) lors de la remise du prix Charlemagne au président du Parlement européen, Martin Schulz, le 14 mai 2015. (MARTIN MEISSNER / AP )