Tempête : un lycée parisien fermé jusqu'à la fin de l'année pour des raisons de sécurité

Les élèves du lycée Rabelais (18e arrondissement de Paris) vont être répartis dans d'autres établissements de la capitale pour finir l'année scolaire. L'établissement ne rouvrira pas avant 2023.

L’entrée du lycée Rabelais dans le 18ème arrondissement de Paris.
L’entrée du lycée Rabelais dans le 18ème arrondissement de Paris. (FAUSTINE CALMEL / RADIO FRANCE)

Le lycée Rabelais, situé dans le 18e arrondissement de Paris, est fermé jusqu'à la fin de l'année scolaire pour des raisons de sécurité, a annoncé lundi 17 février dans un communiqué de presse la région Île-de-France. Lors d'une visite de sécurité le 10 février, il a été constaté que "la forte tempête de février a provoqué des dégâts et fragilisé une partie de la structure du lycée". La région précise par ailleurs que le lycée "faisait l'objet d'une surveillance régulière compte tenu de son état de vétusté". Des professeurs et des parents avaient manifesté en octobre dernier pour réclamer un calendrier de rénovation des bâtiments, des blocs de béton se détachant de la façade.

Les élèves reprendront les cours le 9 mars dans d'autres établissements parisiens où ils resteront jusqu'à la fin de l'année scolaire. "Des mesures de continuité éducative seront prises pour assurer au mieux leur parcours scolaire", affirme le communiqué de presse. La région annonce par ailleurs "qu'elle prendra en charge les frais de déplacement des élèves concernés". Un conseil d'administration exceptionnel ainsi qu'une réunion d'information se tiendront les 25 et 26 février.

Les élèves répartis entre les 13e, 14e et 19e arrondissements

La région Île-de-France indique qu'elle étudie en parallèle des "solutions d'implantation d'un lycée provisoire à proximité du site de Rabelais pour la rentrée 2020 afin d'accueillir les lycéens dans les meilleurs conditions le temps des travaux". Les travaux de rénovation initialement programmés pour la fin de l'année seront "accélérés". "Un appel d'offres pour un marché global sur performance sera lancé avant l'été pour une réouverture du lycée Rabelais dans ses murs en 2023", explique la Région.

En attendant la rentrée 2020, les élèves de Seconde générale et Technique, de Première et de Terminale générale "seront installés au lycée Bergson" dans le 19e arrondissement et passeront les épreuves anticipées du baccalauréat dans le 17e arrondissement, au lycée Bessières. Les autorités étudient l'éventualité d'installer les élèves en voie technologique de Sciences et technologies de la santé et du social au lycée d'Alembert (19e arrondissement) et ceux en voie Sciences et technologies de laboratoire au lycée Pierre-Gilles de Gennes (13e arrondissement). Pour les élèves en formation post-bac, il est envisagé "sous toutes réserves" d'installer les élèves de BTS diététique au lycée Guillaume Tirel (14e arrondissement), de BTS économie sociale et familiale, de DE CESF et de BTS services et prestations sanitaire et social au lycée Emile Dubois (14e arrondissement) et les élèves de BTS métiers de l'environnement au lycée Nicolas-Louis Vauquelin (13e arrondissement). Seront précisées dans la semaine, les "solutions à court et moyen termes" pour les élèves suivant les formations assurées par l'IFSI, l'école du travail social, les diplômes de puéricultrices et d'auxiliaires puéricultrices.