Cet article date de plus de trois ans.

Strasbourg : une panne informatique interrompt les partiels de milliers d'étudiants

Un des serveurs de l'université a lâché alors que les étudiants passaient mercredi leurs examens sur internet, à distance. Le problème devrait être réglé dans la matinée de ce jeudi.

Article rédigé par France Info - avec France Bleu Alsace
Radio France
Publié Mis à jour
Temps de lecture : 1 min
Une étudiante en partiel (illustration). (FREDERICK FLORIN / AFP)

Une panne informatique a interrompu les partiels de plusieurs milliers étudiants de l'université de Strasbourg (Unistra) mercredi, rapporte jeudi 7 janvier France Bleu Alsace. Un des serveurs de l'université a lâché, alors que les étudiants passaient leurs examens sur internet, à distance. Entre 2 000 et 4 000 étudiants sont concernés.

"C'est la défaillance d'un serveur central qui est à l'origine de cette panne. Il n'est pas seulement là pour les plateformes de cours ou d'examens, mais aussi pour le réseau internet et le téléphone de la faculté", a expliqué à France Bleu Michel Deneken, le président de l'université de Strasbourg. Cette panne "n'a rien à voir avec les examens du jour, le système n'est pas sur-sollicité", a assuré le président de l'université.

En conséquence, les partiels de mercredi ont été annulés et repoussés à une date ultérieure. Idem pour ceux de jeudi matin. Aucun étudiant ne sera pénalisé par cette panne, a indiqué l'université. Depuis 13h ce jeudi, les plateformes utilisées pour les enseignements et les examens sont de nouveau accessibles via les réseaux extérieurs, mais "le réseau interne de l'université connaît encore des instabilités", a indiqué, dans un communiqué l'Unistra, qui compte sur "un retour à la normale d'ici le week-end".

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.