Éducation : le service national universel rencontre un franc succès

Publié
Éducation : le service national universel rencontre un franc succès
France 2
Article rédigé par
M.Martel, L.Pekez L.Hauville, M.Le Rue - France 2
France Télévisions

Cet été, ils sont 40 000 adolescents à participer au service national universel. Organisé par le ministère de l’Éducation, il pourrait être, à terme, généralisé.

Dans le Val de Marne, les équipes de France Télévisions sont parties à la rencontre d'une quarantaine de jeunes. Âgés de 15 à 17 ans, ils expérimentent le service national universel. C’est une grande première pour ces volontaires. Le SNU a succédé au service militaire, avec donc cette différence de taille : l'absence de caractère obligatoire. À 6h50, c’est le réveil pour les adolescents. Ils n’ont alors que 10 minutes pour se préparer. Vient ensuite la levée du drapeau et le chant de l’hymne national : la Marseillaise. 

40 000 jeunes participants

Le SNU, organisé par le ministère de l’Éducation nationale, attire de plus en plus. Ils sont 40 000 à participer cette année, contre 15 000 jeunes l’année dernière. L’objectif ? Leur donner un cap en cultivant l’esprit d’équipe. Pour ce faire, les adolescents doivent, entre autres, s’essayer au jeu de piste en forêt. 

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.