Assurances scolaires : les contrats des grandes surfaces à la loupe

C'est la rentrée et les parents doivent penser à la fameuse assurance scolaire. Pour cela, feriez-vous confiance à votre supermarché ? La grande distribution casse les prix, mais que valent ces contrats quand on les compare à ceux des assurances classiques ?

Voir la vidéo
Franc

À chaque rentrée scolaire, c'est le même casse-tête pour les parents : l'assurance scolaire. Aux assureurs classiques se sont ajoutés de nouveaux acteurs et parmi eux les grandes enseignes de distribution. Devant ce supermarché, les avis sont partagés. "Il faut que je me renseigne, que je compare par rapport à mon assurance. Si je vois que ça vaut le coût et que pour le même prix j'ai la même chose, je partirai ailleurs", explique une cliente.

Et si on comparait ? 

Pour cette rentrée, la MAE, un assureur traditionnel, propose un contrat annuel à 11,90 euros. Côté grande distribution, il est à 9,50 euros chez Carrefour Assurance et à 7.90 euros chez Banque Casino. Des prix tirés vers le vas pour attirer de nouveaux clients. Mais ces contrats sont loin d'être égaux. Si les trois assureurs couvrent la prise en charge dentaire, Banque Casino, la moins chère ne prend pas en charge les frais d'optique. Quand on choisit une assurance, il faut donc être curieux, poser des questions et s'interroger sur les exclusions. Avant de souscrire, les associations recommandent de vérifier les assurances multirisques habitation. 

Le JT
Les autres sujets du JT
Jour de rentrée scolaire pour deux enfants dans une école de La Rochelle (Charente-Maritime), le \' septembre 2017.
Jour de rentrée scolaire pour deux enfants dans une école de La Rochelle (Charente-Maritime), le ' septembre 2017. (XAVIER LEOTY / AFP)