Cet article date de plus de sept ans.

Rentrée universitaire : 45 000 étudiants de plus cette année, les facs surchargées

La rentrée universitaire est encore très chargée cette année : 45 000 étudiants de plus que l'an dernier se sont inscrits dans les universités françaises, selon les chiffres du ministère de l'Enseignement supérieur obtenus par franceinfo.

Article rédigé par franceinfo
Radio France
Publié Mis à jour
Temps de lecture : 1 min
Université de Rennes 1. (PHILIPPE RENAULT / MAXPPP MAXPPP)

Des amphithéâtres surchargés : l'image est habituelle, et on la verra encore cette année. 45 000 étudiants de plus que l'an dernier se sont inscrits sur les listes des universités françaises pour cette rentrée, selon les chiffres communiqués à franceinfo par le ministère de l'Enseignement supérieur.

La rentrée 2015 avait déjà été marquée par une forte hausse du nombre d'étudiants. Une augmentation d'une ampleur inédite, selon le gouvernement. En sept ans, les facs ont dû accueillir 180 000 étudiants supplémentaires.

Des étudiants en plus, des profs en moins

Le problème, c'est que les effectifs des professeurs ont suivi la trajectoire inverse. Selon les syndicats, 7 000 postes d'enseignants titulaires ont été supprimés depuis 2009.

Le gouvernement s'était pourtant engagé en 2012 à créer 5 000 postes pour l'enseignement supérieur. Seulement, les universités ont souvent choisi de ne pas recruter afin d'allouer l'argent à d'autres dépenses ou bien maintenir leurs comptes dans le vert.

Le budget 2017 prévoit d'allouer 850 millions d'euros supplémentaires aux universités. Insuffisant, estiment les syndicats.

Selon le dernier rapport de la stratégie nationale de l'enseignement supérieur, il faudrait trois milliards d'euros pour gérer correctement cet afflux d'étudiants.

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.