Reforme Blanquer : les enseignants dans la rue

Les enseignants sont dans la rue ce samedi 30 mars, le projet de loi sur l'école de la confiance proposé par Jean-Michel Blanquer ne passe pas.

FRANCE 2

Des enseignants comme partis en guerre contre leur ministre et contre la réforme pour une école de la confiance, qui ne leur en inspire aucune. À Lyon (Rhône), samedi 30 mars au matin, ils étaient 2 200 selon la police. "Il y a l'article 1 qui pose le problème du devoir de réserve qui n'existe pas chez les fonctionnaires et les enseignants, et qui va tenter de limiter la liberté d'expression des personnels", explique Alain Briglia, secrétaire national du SNEP-FSU.

"Ça va devenir une usine"

Des professeurs et des parents d'élèves mobilisés entre autres contre un article de la loi, qui facilite le regroupement des écoles et collèges en une seule entité. "Les principaux de collège n'ont pas la même proximité avec les parents. Ils ne sont pas enseignants en primaire, ils ne connaissent pas les problématiques. Ça va devenir une vraie usine", déplore Morgane Aiello, professeure d'anglais. "Mon fils à 3 ans et demi. Quand il est petit, il a besoin d'une personne qui soit à l'écoute, et dans une structure aussi grande je me dis que ce n’est pas possible", estime Natacha Mension, parente d'élève.

Le JT
Les autres sujets du JT
Manifestation contre la réforme de l\'école du ministre de l\'Education, Jean-Michel Blanquer, à Paris, le 27 mars 2019.
Manifestation contre la réforme de l'école du ministre de l'Education, Jean-Michel Blanquer, à Paris, le 27 mars 2019. (RICCARDO MILANI / HANS LUCAS / AFP)