VIDEO. "Il fallait que la comédie cesse" : après 46 ans dans la peau d’un homme, Sandra Forgues a décidé de devenir une femme

Le 8 juin dernier, le tribunal de Castres a officiellement reconnu le changement d’identité de Wilfrid Forgues. Désormais appelée Sandra, l’athlète explique à Brut comment elle a vécu cette transformation.

Voir la vidéo
BRUT

En 1996, Wilfrid Forgues était sacré champion olympique de canoë biplace aux JO d’Atlanta. En juin dernier, le sportif, qui a été le premier à exprimer publiquement son désir de changer de sexe, y est officiellement parvenu. Après avoir passé une partie de sa vie à vivre dans un corps qui lui faisait défaut, Wilfrid est aujourd’hui Sandra. "Une personne transidentidentitaire, elle le sait dès le début qu’il y a un problème" explique-t-elle. "Il y a quelque chose qui ne se passe pas comme il faut, c’est-à-dire que ce qu’on nous demande d’être dans la société, ce n’est pas ce qu’on nous demande d’être, ce que notre corps nous demande d’être." Originaire "d’un milieu pyrénéen très ‘calé’, très borné" où il est nécessaire d’avoir un "rôle social", Sandra "rêve sa vie en tant que femme, mais [l'a vit] en tant qu'homme" pendant plusieurs décennies. Elle se marie même en tant qu’homme et a deux enfants.

Un combat difficile

Mais en 2016, "il fallait que la comédie cesse". Sandra Forgues fait son coming out et annonce à son entourage son désir de changer de sexe. Comme de nombreuses personnes transgenres, elle craint d'abord la réaction de ses proches, notamment de ses enfants, avant d’entamer sa transformation. "C’est très, très difficile pour les enfants qui créent une relation… Ils ont besoin de repères, donc moi j’étais leur père. J’avais très peur de les abîmer. J’avais très peur de leur laisser une trace à vie, indéfectible." Sandra Forgues évoque également la difficulté de surpasser la violence du changement hormonal lors du processus, "l’essentiel" de tous ces obstacles. Aujourd’hui, l’athlète confie être "une femme très heureuse" et "pense que tout le monde doit s’écouter, ne pas être uniquement l’objet de la société, ou ce qu’on nous demande d’être."

VIDEO. “Il fallait que la comédie cesse“ : 46 ans dans la peau d’un homme, Sandra Forgues a décidé de devenir une femme
VIDEO. “Il fallait que la comédie cesse“ : 46 ans dans la peau d’un homme, Sandra Forgues a décidé de devenir une femme (BRUT)