Polémique au lycée privé musulman Averroès à Lille

Le lycée privé musulman Averroès, à Lille, est accusé de tolérer des propos fondamentalistes.

Voir la vidéo
France 3

Un ancien professeur de philosophie du lycée privé Averroès à Lille accuse son ancien établissement de tolérer des propos fondamentalistes. Ce constat, Soufiane Zitouni l’a publié dans une tribune du quotidien "Libération".

"Je pointe des propos antisémites récurrents dans mes cours (…) Je pointe le fait qu’il y a un mélange malsain je trouve dans ce lycée de politique et d’islam, de religion", explique l’ancien professeur de philosophie, qui a enseigné cinq mois avant de démissionner.

"Des mensonges"

Face à la polémique, le lycée a ouvert ses portes à une équipe de France 3. "Ce sont des mensonges, ce sont des mots qui ne sont pas fondés, et on attend que monsieur Zitouni fournisse tous les éléments parce que c’est grave", explique Makhlouf Mameche, directeur adjoint au lycée Averroès.

Dans la salle des professeurs, la tribune de Soufiane Sitouni et sa démission sont les seuls sujets de discussion des enseignants.

Le JT
Les autres sujets du JT
Soufiane Zitouni.
Soufiane Zitouni. (CAPTURE D'ÉCRAN FRANCE 3)