Toulouse : l'université du Mirail évacuée

À Toulouse (Haute-Garonne), l'université du Mirail a été évacuée ce mercredi 9 mai au matin par les CRS, comme l'explique le journaliste Julien Cholin, en direct du campus. L'université était bloquée par des étudiants depuis deux mois, mobilisés contre la réforme du gouvernement.

FRANCE 2

Les étudiants ont été délogés par les CRS. À Toulouse (Haute-Garonne), l'université du Mirail a été évacuée ce mercredi 9 mai au matin, comme l'explique le journaliste Julien Cholin, en direct du campus. "Selon les autorités de police l'évacuation s'est passée sans violence, une version que contestent les étudiants qui occupaient les universités et qui ont vu arriver ce mercredi 9 mai au matin, aux alentours de 4 heures, environ 180 CRS (…) Il n'y a pas eu d'interpellation, mais les étudiants comptent bien se retrouver dans la journée aux alentours de midi."

Pas question de rouvrir le campus

Pour l'instant, il n'est toutefois pas question de rouvrir le campus, explique le journaliste. "Il va d'abord falloir le remettre en état. La présidence de l'université parle d'environ 400 000 euros de dégâts et certains bâtiments ne pourraient pas être rouverts avant septembre." Reste la question des examens. Ils devaient se tenir cette semaine et auront peut-être lieu fin juin. C'est ce que souhaite l'université, à condition qu'il n'y ait pas de nouvelle occupation, relate Julien Cholin.

Le JT
Les autres sujets du JT
Un bâtiment de l\'université de Toulouse (Haute-Garonne), occupé par des étudiants, le 30 avril 2018.
Un bâtiment de l'université de Toulouse (Haute-Garonne), occupé par des étudiants, le 30 avril 2018. (MAXPPP)