Notre-Dame-des-Landes - Griveaux : "15 projets agricoles sur 29 validés"

Le porte-parole du gouvernement et  secrétaire d'Etat Benjamin Griveaux est l'invité des "4 Vérités" de France 2 jeudi 17 mai.

Voir la vidéo
France 2

Une deuxième opération d'expulsions dans la ZAD de Notre-Dame-des-Landes (Loire-Atlantique) a été lancée jeudi 17 mai dès 6 heures du matin par les forces de l'ordre.

"Ce n'est pas des personnes qu'on vise, ce sont des sites, une dizaine. Sur les 1 650 hectares du site, il y a entre 150 à 250 personnes restantes", a expliqué Benjamin Griveaux, porte-parole du gouvernement, dans "Les 4 Vérités" jeudi 17 mai. "À la fin de l'opération, on pourra dire combien de personnes ont été évacuées et si les sites ont pu être déconstruits, si les affaires des personnes ont été mises à l'abri", a-t-il poursuivi.

"12 projets non agricoles ont été déposés et 29 projets agricoles, dont 15 de ces derniers ont été validés", a-t-il précisé. Lors de l'opération d'expulsion d'avril, 29 habitats avaient été détruits sur les 97 que comptait la ZAD.

"Pas un seul étudiant ne sera empêché de passer un examen"

Depuis plusieurs semaines, des opposants à la loi Vidal sur la réforme de l'accès à l'université bloquent des facultés et empêchent la tenue des examens, comme à Rennes 2 ou Nanterre.

Selon Benjamin Griveaux, "15 000 sessions d'examens se sont déjà tenues, soit les deux tiers des partiels. L'ensemble des examens se tiendra soit dans leur université, soit sur des sites délocalisés comme on l'a déjà organisé, soit en ligne. Et ces derniers ne seront pas des examens en chocolat".

Le secrétaire d'État auprès du Premier ministre se rendra dans le Morbihan ce soir pour rencontrer des Français. 29 des 31 ministres feront la même chose un peu partout en France. "Ça sert à faire de la pédagogie et à écouter", a-t-il conclu.

Benjamin Griveaux, à Paris, le 11 avril 2018.
Benjamin Griveaux, à Paris, le 11 avril 2018. (LUDOVIC MARIN / AFP)