Orthographe : le niveau des écoliers français en baisse

Les fautes d'orthographe peuvent avoir de vraies conséquences dans le monde du travail. En France, le niveau des écoliers est en baisse depuis une trentaine d'années.

France 2

En entreprise, la mauvaise orthographe peut avoir des conséquences importantes. Selon un sondage réalisé auprès de 200 directeurs des ressources humaines, 52% d'entre eux affirment qu'un faible niveau peut mener à un rejet de candidature. 15% estiment même que c'est un frein à une promotion. "En 2015, le ministère de l'Éducation nationale a organisé une dictée test pour des élèves de CM2. Résultat, ils ont fait en moyenne 17,8 fautes. En 2007, c'était 14,3, et en 1987 seulement 10,6", détaille journaliste Léopold Audebert sur le plateau du 13 Heures.

Les femmes font moins de fautes que les hommes

Les fautes les plus fréquentes concernent les règles d'accord entre le sujet et le verbe. Par ailleurs, Léopold Audebert rappelle que l'auxiliaire avoir s'accorde en genre et en nombre avec le complément d'objet direct (COD) lorsqu'il est placé avant le verbe comme dans la phrase : "Les journaux télévisés que j'ai regardés". Enfin , en matière d'orthographe, les femmes s'en sortent le mieux.

Le JT
Les autres sujets du JT
La mobilisation des enseignants dans le primaire est en nette baisse, mardi 10 décembre, par rapport à la première journée de protestation contre la réforme des retraites.
La mobilisation des enseignants dans le primaire est en nette baisse, mardi 10 décembre, par rapport à la première journée de protestation contre la réforme des retraites. (MYCHELE DANIAU / AFP)