Lyon : menacé après un cours sur la laïcité, un professeur d'histoire compte changer de métier

Publié
Durée de la vidéo : 2 min.
Lyon : menacé après un cours sur la laïcité, un professeur d'histoire compte changer de métier
France 3
Article rédigé par
France 3 Rhône-Alpes, O. Feniet, V. Benais, L. Crozat, D. Mollard - France 3
France Télévisions

À Lyon, un professeur a été menacé de mort après avoir donné un cours sur la laïcité. Un événement qui ne peut manquer de susciter l’émoi après le meurtre de Samuel Paty, le 16 octobre dernier. En soutien, ses collègues se sont mis en grève.

Le meurtre du professeur d’histoire-géographie Samuel Paty, le 16 octobre dernier, dans les Yvelines, continue de hanter le monde enseignant. Récemment, un autre professeur a aussi été menacé par un parent d’élève, à Lyon (Rhône), après un cours sur la laïcité. Ses collègues ont décidé de se mettre en grève pour dénoncer cette situation et pour le soutenir. L’intéressé, de son côté, a décidé d’abandonner son travail et de se reconvertir dans la cuisine, après 17 ans dans l’enseignement.  

Un professeur résigné 

"Nous, en histoire-géographie, on aborde la laïcité à peu près une fois par semaine. On fait de la géopolitique toutes les semaines. On a des questions qui frottent à chaque instant. On pèse nos mots à chaque fois pour répondre normalement. Si on ne peut plus le faire dans un cadre serein, je ne vois plus pourquoi je pourrais le faire", témoigne le professeur menacé. Ses collègues, qui le soutiennent sans relâche, ne cachent pas leur peine. "C’est quelqu’un de très impliqué dans l’établissement, qui a beaucoup fait pour les élèves en difficulté", raconte Éloïse Herbreteau, professeure de français.  

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.