Cet article date de plus de huit ans.

Les Français de moins en moins bons en orthographe

D'année en année, le niveau ne cesse de baisser. C’est en tout cas ce que révèle le baromètre du "projet Voltaire", dévoilé ce jeudi. 45% des personnes testées ne maîtrisent pas les règles de base, contre 51% il y a cinq ans.
Article rédigé par Fanny Bouvard
Radio France
Publié Mis à jour
Temps de lecture : 1 min
  (Enfants et adultes, à la peine en orthographe © MAXPPP)

Des participes passés non accordés, des verbes non conjugués ou encore des accents oubliés. Les Français semblent toujours fâchés avec l’orthographe. Le "projet Voltaire" publie ce jeudi son baromètre, après avoir passé au crible les résultats des deux millions d’utilisateurs inscrits sur sa plate-forme pour une mise à niveau en orthographe.

Un niveau toujours en baisse

En 2010, 51% des personnes interrogées maîtrisaient 84 règles d’orthographe de base. "Cinq ans plus tard, ils ne sont que 45% , explique Pascal Hostachy, co-fondateur du projet Voltaire. Nous sommes moins bons de générations en générations et la bête noire ça reste, sans conteste, les participes passés !"

Les femmes meilleures que les hommes

"Il y a plusieurs raisons à ces bons résultats des femmes, détaille Pascal Hostachy. Elles lisent, elles font des métiers plus littéraires et elles parlent plus que les hommes. En moyenne, une femme prononce 20.000 mots par jour, contre 7.000 pour un homme."  Autre constat, avec l’âge les Français améliorent leur maîtrise des règles et leur goût pour l’orthographe. "D’ailleurs les jeunes lisent beaucoup aujourd’hui, même si c’est un langage SMS. Ça reste un bon signe pour les pratiques futures."

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.