Les étudiants étrangers manifestent contre la "circulaire Guéant"

Une nouvelle fois, plusieurs centaines d'étudiants étrangers diplômés ont manifesté à Paris pour réclamer le retrait de la "circulaire Guéant" qui limite leurs possibilité de travailler en France à l'issue de leurs études.

(Delphine Gotchaux Radio France)

La "circulaire Guéant", publiée le 31 mai dernier, limite l'accès au statut de salarié pour les étudiants étrangers qui souhaitent rester travailler en France.

Plusieurs centaines d'étudiants étrangers diplômés en France ont manifesté ce samedi à l'appel du Collectif du 31 mai, soutenu par la CGT, l'Unef et la Confédération étudiante.
Les manifestants portaient des pancartes autour du cour : "Sciences Eco Paris XVIII, bientôt expulsée", ou bien "Ingénieur en informatique, clandestine".

Un premier rassemblement de ce type avait réuni environ 500 manifestants le 13 octobre dernier devant la Sorbonne. Ce jour-là, le collectif et la Confédération des grandes écoles (CGE) avaient obtenu du ministère de l'Enseignement supérieur un réexamen de certains dossiers d'étudiants.
Sur un demi millier de dossiers de réclamation transmis, une soixantaine de cas ont obtenu une
issue positive, une centaine ont essuyé un refus et une centaine
d'étudiants ont eu l'obligation de quitter le territoire français, assure le collectif.