La moitié des directeurs d'école a été agressée par des parents

Près de la moitié des directeurs d'école élémentaire et maternelle se sont fait agresser verbalement ou physiquement par des parents d'élèves durant l'année scolaire 2012-2013, selon une enquête publiée mardi par le journal Le Parisien.

(Maxppp)

Le quotidien Le Parisien publie ce mardi une étude dans laquelle 49 % des directeurs d'école élémentaire et maternelle affirment avoir été agressés verbalement par un parent d'élève. Pour réaliser cette étude, pour le compte de la Casden (banque coopérative des enseignants), un questionnaire a été remis à 4.000 directeurs d'écoles, soit 10 % du nombre total en France, par un ancien inspecteur de l'Education nationale.

C'est principalement à la suite de punitions ou de sanctions d'enseignants que surviennent ces agressions. il s'agit principalement de harcèlement (39%), de menaces (26%), d'insultes et enfin de coups (0,7% de personnes interrogées).

Pour l'auteur de cette étude, "cela signifie que certains parents ne reconnaissent plus l'autorité de l'école sur leurs enfants ". Pour les syndicats d'enseignants, il ne faut
pas noircir le tableau, mais il est vrai que les directeurs sont souvent face à
des parents qui haussent le ton de manière déraisonnable.