L'allocation de rentrée scolaire sera versée à partir du 17 août

En France, plus de 2,8 millions de familles vont bénéficier de cette allocation.

Une mère et sa fille achètent des fournitures scolaires à Luc-la-Primaube (Aveyron), le 18 août 2015.
Une mère et sa fille achètent des fournitures scolaires à Luc-la-Primaube (Aveyron), le 18 août 2015. (PASCAL PAVANI / AFP)

L'allocation de rentrée scolaire, qui aide les parents aux revenus modestes à payer les cartables et autres fournitures, sera versée à plus de 2,8 millions de familles à partir du 17 août, a annoncé mardi 1er août le ministère de l'Education nationale.

Comme annoncé sous le précédent gouvernement, l'allocation de rentrée scolaire (ARS) s'élève à 364,09 euros pour les enfants de 6 à 10 ans, 384,17 euros pour les enfants de 11 à 14 ans et 397,49 euros pour les enfants de 15 à 18 ans, précise le communiqué du ministère.

Versement automatique aux familles déjà allocataires

Les parents aux revenus modestes (dont les revenus sont inférieurs à 24 404 euros pour un enfant à charge, 30 036 euros pour deux enfants à charge, 35 668 euros pour trois enfants à charge), et dont les enfants de 6 à 18 ans sont scolarisés, peuvent prétendre à l'ARS pour faire face au coût de la rentrée scolaire.

Les parents d'enfants de 6 à 15 ans n'auront aucune démarche à accomplir, les Caisses d'allocations familiales (CAF) versant automatiquement l'ARS aux familles déjà allocataires qui remplissent les conditions. Pour les enfants entrant en CP cette année, mais qui n'auront 6 ans qu'en 2018, la famille devra récupérer le certificat de scolarité auprès de l'école et l'envoyer à la CAF, ajoute le communiqué.

Quant aux parents d'adolescents de 16 à 18 ans, ils n'auront plus l'obligation de fournir un justificatif de scolarité : il leur suffira de confirmer en ligne sur le site www.caf.fr que leur enfant est toujours scolarisé, étudiant ou apprenti pour la rentrée 2017. A La Réunion et à Mayotte, le versement de l'ARS aura lieu dès jeudi.