Jeux vidéo : de Pong (1972) aux jeux 3D

A l'occasion de l'exposition Game Story qui s'ouvre jeudi au Grand Palais (Paris), Cinq Jours à la Une est consacré toute la semaine sur France Info à cette industrie culturelle qui touche aujourd'hui 24 millions de Français. Premier volet : l'histoire du jeu vidéo.

Franceinfo
Franceinfo (Franceinfo)

Définir la date de naissance du jeu vidéo n'est pas chose facile : 1958 avec Tennis for Two sur un écran d'oscillospcope ? 1961 avec Spacewar, première bataille spaciale interactive ? En fait, l'histoire du jeu vidéo démarre réellement en 1972. Si Pong n’est pas le premier jeu vidéo de l’Histoire, il est celui qui a fait naître une industrie.

Pong : simulation de tennis réduite à sa plus simple expression : une ligne en pointillé pour le filet, deux barres pour les joueur et un carré faisant office de balle. L’histoire s’accélère aussi vite qu’une balle de Pong.

Salle d’arcade, console de salon, ordinateur familial, cartouche, disquette, le jeu vidéo est partout. Space Invaders, Pac Man, Frogger, Donkey Kong : un succès foudroyant qui va connaitre dix ans plus tard son premier grand krach. En 1983, le marché s’effondre. Le jeu vidéo manque de disparaître. Le sauveur ? Ninendo.
S’annonce alors une décennie dominée de la manette et des épaules par le constructeur japonais : Mario, Zelda, Kirby, les japonais imposent des jeux de qualité.

Mais les ordinateurs ne sont pas en reste. Atari ST, Commodore 64 ou Amiga 500 vont marquer eux aussi les années 80.

Arrivent les années 90 et leur cohorte de nouveaux genres notamment sur PC. Doom, Myst, Sim City, Final Fantasy, Counter Strike et évidemment Lara Croft.

Une décennie marquée également par l’arrivée tonitruante des Playstation au salon et des Gameboy dans le cartable. Les consoles Sega n’y résisterons pas. Sonic lui seul en réchappera. Aujourd’hui l’américain Microsoft fait face aux japonais Sony et Nintendo dans la guerre des constructeurs de console.

Les jeux sont devenus des blockbuster : Call of Duty, Assassin’s Creed, Super Mario Galaxy . Mais une nouvelle révolution débarque en 2008. Apple et son Iphone.

Le jeu vidéo partout, tout le temps, avec Angry Birds en étendard. Une industrie toujours en croissance et qui pèsera en 2011 52 milliards de dollars. Soit le Pib du Luxembourg.


Cinq Jours à la Une : l'histoire du jeu vidéo - Reportage de Jean Zeid
--'--
--'--