Harcèlement sur mineur : une enseignante mise en examen

L'enseignante est soupçonnée d'avoir avait fait d'Evaëlle son bouc émissaire. L'adolescente s'est suicidée à l'âge de 11 ans. 

France 2

À Herblay (Val-d'Oise), la jeune Evaëlle, 11 ans, va chaque matin au collège avec la boule au ventre. Elle accuse sa professeure de français, ainsi que certains élèves, de harcèlement. Les moqueries, insultes et brimades sont quotidiennes. Marie Dupuis, sa mère, rapporte qu'elle a même été contrainte d'expliquer devant toute la classe pourquoi elle se sentait harcelée. "Elle s'est mise à pleurer, la professeure lui a dit deux fois : 'arrête de pleurer, réponds aux questions'".

Mesures inefficaces

Les parents ont alerté à plusieurs reprises la direction de l'établissement. Des mesures ont bien été prises, confirme le rectorat vendredi 25 septembre, parmi lesquelles des entretiens avec les élèves et une exclusion temporaire de l'un d'eux. Sans résultat. En juin 2019, Evaëlle met fin à ses jours. Les parents portent alors plainte contre la professeure de français, qui vient d'être mise en examen pour harcèlement sur mineur. Elle a été écartée de l'enseignement, fait "extrêmement rare" selon Me Delphine Meillet, avocate des parents d'Evaëlle. 

Le JT
Les autres sujets du JT
L\'enseignante d\'Evaelle, qui s\'est suicidée à 11 ans, a été mise en examen.
L'enseignante d'Evaelle, qui s'est suicidée à 11 ans, a été mise en examen. (France 2)