Grève : des élèves marseillais privés de cantine

À Marseille (Bouches-du-Rhône), des élèves sont privés de cantine depuis une semaine : 280 écoles sont touchées. Les agents se mobilisent pour défendre leurs conditions de travail.

Voir la vidéo
France 2

C'est la grève qui mécontente tous les parents de Marseille (Bouches-du-Rhône) : pas de cantine depuis une semaine déjà dans 280 écoles maternelles et primaires. Une galère qui demande beaucoup d'organisation. "On essaye de faire des tours de garde, de garder des enfants d'autres familles qui ne peuvent pas se libérer", explique une mère d'élève. Dans cette maternelle, pas de cantine non plus pour les 86 enfants, mais un pique-nique apporté par les parents.

"Un agent pour 25 petits"

À la porte, l'une des 3 000 femmes de service en grève. On les appelle ici les "tatas"; elles se plaignent du manque d'effectifs pour surveiller les enfants à la cantine. "En maternelle, c'est un agent pour 25 petits en surveillance de cantine, et là, à l'heure d'aujourd'hui, on n'y arrive pas, parce qu'on n'est pas assez nombreux et le quota dépasse, ça veut dire qu'un agent se retrouve des fois avec 30 petits", explique Sylvie Viola. La mairie dit comprendre les revendications, mais déplore la méthode. Des négociations sont en cours avec les syndicats, mais la grève des cantines pourrait durer jusqu'au début des vacances. Aux parents de s'adapter.

Le JT
Les autres sujets du JT
Des enfants mangent à la cantine dans une école de Marseille, le 7 juillet 2009.
Des enfants mangent à la cantine dans une école de Marseille, le 7 juillet 2009. (MAXPPP)