Extension de la scolarité obligatoire : "Une nécessité pour la société" (SNES-FSU)

La ministre de l'Éducation nationale souhaite proposer d'étendre la scolarité obligatoire de 3 à 18 ans. "C'est une nécessité pour la société", a réagi Benoît Teste, co-secrétaire général du SNES-FSU.

 Najat Vallaud- Belkacem en visite dans une école à Aurillac en septembre 2016
Najat Vallaud- Belkacem en visite dans une école à Aurillac en septembre 2016 (AGENCE AURILLAC / MAXPPP)

L'extension de la scolarité futur débat présidentiel ? Actuellement de 6 à 16 ans, la ministre de l'Éducation nationale souhaite proposer de l'étendre de 3 à 18 ans, a confié mercredi 21 septembre à franceinfo l'entourage de la ministre. Elle veut en faire un débat dans le cadre de la campagne présidentielle.

"C'est une nécessité pour la société", a réagi Benoît Teste, co-secrétaire général du SNES-FSU (Syndicat national des enseignants du second degré) mercredi 21 septembre sur franceinfo. "Pour élever le niveau général de qualification de la population."

Benoît Teste estime qu'une refonte du système scolaire sera nécessaire : "On doit refonder les trois voies du lycée". "Rééquilibrer les séries dans le général." Le co-secrétaire du SNES-FSU estime que cette extension "va nécessiter des moyens" pour "créer des places et des lycées en plus". Il faudra également prévoir des "modalités d'accompagnement des élèves les plus en difficultés".

Benoît Teste, co-secrétaire général du SNES-FSU : "C'est une nécessité pour la société"
--'--
--'--