Éducation : une grande expérience de mixité scolaire à Toulouse

Publié
Éducation : une grande expérience de mixité scolaire à Toulouse
France 2
Article rédigé par
M.-C. Delouvrié, D. Breysse, N. Trau - France 2
France Télévisions

L’école peut être un facteur d’inégalité, surtout dans les quartiers en difficulté. Aujourd’hui, plusieurs villes font l’expérience de la mixité sociale. C’est le cas à Toulouse, où 1 200 élèves de quartiers difficiles étudient dans des établissements du centre-ville.

Chaque matin, Adam doit quitter son quartier populaire, qui compte plus d’élèves en difficulté que la moyenne, au sud-ouest de Toulouse (Haute-Garonne). Comme des dizaines d'autres enfants, il n'est plus rattaché à son collège de secteur, et doit emprunter une navette financée par le département pour la plus grande expérience de mixité scolaire jamais tentée en France. Les élèves étudient dans un établissement réputé, le collège Michelet, situé dans le centre-ville.

“Cela fait du bien à tout le monde”

Au départ, Adam a vécu l'expérience comme un déracinement. “Je ne voulais pas quitter mon quartier, mais aujourd’hui je n’ai plus peur, car je m’y suis habitué”, confie-t-il. Dans sa classe de 4ème, il est parfaitement intégré, comme ses autres camarades. Limité à cinq élèves au maximum par classe, le dispositif est plutôt bien accueilli par les enseignants. “Cela fait du bien à tout le monde : aux professeurs, aux élèves qui viennent du secteur, et à ceux qui viennent d’ailleurs”, estime une enseignante.

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.