Éducation nationale : le ministère a envoyé un questionnaire aux professeurs

Jean-Michel Blanquer, le ministre de l'Éducation, pose 43 questions aux 850 000 enseignants. Depuis plusieurs mois, un malaise s'exprime dans la profession.

France 2

Les enseignants sont invités à répondre sur le métier, après l'envoi d'un questionnaire par le ministère de l'Éducation nationale. Le questionnaire est composé de 37 questions fermées où il faut cocher une ou plusieurs réponses. Par exemple : diriez-vous que votre métier est suffisamment reconnu ? Avez-vous suivi des formations depuis que vous êtes en poste ?

Comment les enseignants accueillent-ils cette initiative ?


Six questions sont ouvertes. Devant un lycée parisien, l'enquête ne suscite pas l'engouement de certaines enseignantes syndiquées. "Je n'en attends rien du tout puisque nos revalorisations salariales n'existent pas réellement", déplore une professeure. Aurélia Sarrasin est professeure d'allemand et militante au SNES, le syndicat majoritaire des enseignants. Selon elle, les questions posées sont déconnectées de sa réalité professionnelle.

Le JT
Les autres sujets du JT
Jean-Michel Blanquer, le ministre de l\'Éducation, pose 43 questions aux 850 000 enseignants. Depuis plusieurs mois, un malaise s\'exprime dans la profession.
Jean-Michel Blanquer, le ministre de l'Éducation, pose 43 questions aux 850 000 enseignants. Depuis plusieurs mois, un malaise s'exprime dans la profession. (France 2)