Education à la sexualité : Pap Ndiaye annonce "l’élaboration d’un programme et d’un plan de formation pour les personnels" pour "accélérer sa mise en œuvre"

D'après le ministère de l'Education nationale et de la Jeunesse, le programme devra "accorder une place particulière" à l'égalité filles-garçons, à la lutte contre les discriminations et à la notion de consentement.
Article rédigé par franceinfo
Radio France
Publié
Temps de lecture : 1 min
Le ministre de l'Education nationale Pap Ndiaye le 31 mars 2023. (CHRISTOPHE  MASSON / MAXPPP)

L’éducation à la sexualité est une obligation légale, inscrite au sein du code de l’éducation. Le ministre de l’Éducation nationale et de la Jeunesse Pap Ndiaye annonce donc mardi 27 juin dans un communiqué "l’élaboration d’un programme et d’un plan de formation pour les personnels". Le ministre rappelle "la nécessité de rendre plus effective la mise en œuvre des trois séances obligatoires par an, du cours préparatoire à la terminale".

>>> Éducation sexuelle à l'école : "Si ça doit être une priorité nationale, il faut donner aux établissements les moyens nécessaires", estime un syndicat de personnels de direction de l'Education

Afin de "faciliter et d’accélérer cette mise en œuvre", le ministre a "saisi le Conseil supérieur des programmes pour qu’il élabore, pour chaque niveau d’enseignement, une proposition de programme précisant les thèmes et les notions qui devront être abordés", indique Pap Ndiaye. "Structuré par cycles, ce programme sera adapté à chaque niveau afin de couvrir les trois champs de l’éducation à la sexualité : biologique, psychoémotionnel et juridique et social".

Une enquête annuelle sur la mise en œuvre

Les propositions du Conseil supérieur des programmes, "attendues d’ici à novembre 2023, devront accorder une place particulière à l’égalité filles-garçons, à la lutte contre toutes les formes de discriminations liées à l’identité de genre ou l’orientation sexuelle réelle ou supposée, ainsi qu’à la notion de consentement". Sur la base de ce programme, "des ressources pédagogiques seront élaborées afin d’accompagner les personnels de l’Éducation nationale".

>>> Éducation à la sexualité : "Il y a une prise de parole bien plus libre", raconte une enseignante

Le ministère "publiera chaque année en juin une enquête sur la mise en œuvre par les établissements et les écoles de l’éducation à la sexualité". Pap Ndiaye souhaite créer "un comité de liaison réunissant l’ensemble des acteurs mobilisés, dont notamment les associations du secteur, les fédérations de parents d’élèves et les jeunes eux-mêmes".

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.