Cet article date de plus de deux ans.

Côtes-d'Armor : des robots à l'école pour faire aimer les maths aux enfants

Depuis le début du mois de janvier, une école de Saint-Brieuc a recruté des petits robots pour attirer les enfants vers les mathématiques. 

Article rédigé par
Avec France Bleu Armorique - franceinfo
Radio France
Publié Mis à jour
Temps de lecture : 1 min.
Une fois programmé, le robot progresse seul sur les cases, sous les yeux des enfants. (Johan Moison)

Rendre les mathématiques ludiques : c'est la mission de petits robots jaune et noir qui, depuis le début du mois de janvier, épaulent les professeurs de l'école de la Ville-Héllio à Saint-Brieuc (Côtes-d'Armor), comme le rapporte France Bleu Armorique. Le Bee Bot – c'est le nom de ces robots en forme d'abeille – permet également d'initier les enfants à la programmation et au codage informatique. 

Ludique et concret

Au milieu de la salle de classe de grande section, par terre, un tapis quadrillé est au centre de l'attention. De case en case, le petit robot avance. Il est programmé par les enfants pour effectuer un trajet bien précis. Inès, 5 ans, détaille le processus : "On programme et on code, lance la jeune élève. Imagine : le Bee Bot doit avancer jusqu'à la ruche, tu dois faire trois cases sur ça et après il avance jusqu'à la ruche." Tandis que les enfants s'affairent autour du petit robot, Emilie Collet, la maîtresse de grande section et directrice de l'école, se réjouit de l'apparition du Bee Bot : "C'est ludique, les enfants manipulent, ils sont dans le concret donc, forcément, ça fonctionne."

Réconcillier les enfants avec les maths

Le robot Bee Bot vient s'ajouter aux tablettes et aux ordinateurs dont bénéficie déjà l'école de la Ville-Héllio. Une panoplie d'outils numériques plébiscitée par Armande Le Pellec Muller, la nouvelle rectrice de l'Académie de Rennes : "On apprend les mathématiques en se faisant plaisir. Cela permet des conditions plus propices aux apprentissages qui laisseront des traces positives (...)" Si l'équipe d'enseignants a mis en place ce nouveau projet pédagogique, ce sont bien les parents d'élèves qui ont avancé l'argent pour acheter les robots. Quant à la mairie de Saint-Brieuc, elle devrait bientôt verser une subvention.

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.