Du rap sur l'histoire de la Chine, des cours de philo récités par des comédiens : quand les révisions du bac sortent de l'ordinaire

Les contenus audio pour réviser le bac se développent de plus en plus en France. Ils séduisent les lycéens, alors que les épreuves débutent lundi 18 juin.

Des cours récités par des comédiens sont disponibles sur le site Deezer
Des cours récités par des comédiens sont disponibles sur le site Deezer (CAPTURE ECRAN / DEEZER)

Ce n'est pas encore le tube de rap de l'année, mais le titre pourrait être de plus en plus écouté par les quelque 750 000 lycéens en plein bachotage. Le sujet abordé est celui de l'histoire de la Chine depuis 1949, un thème qui sera peut-être au programme de l'épreuve d'histoire du baccalauréat, mardi 19 juin. "La Chine veut intégrer un monde plus mondialisé : création de quatre zones économiques spéciales puis ouverture de tout le littoral", rappe le chanteur, sur une instru moderne reprenant les codes du rap contemporain.

Quand les révisions du bac sortent de l'ordinaire : reportage de Solenne Le Hen
--'--
--'--

Des chansons éducatives "pour mémoriser rapidement"

La plateforme Onzic propose en chanson tout le programme d'histoire de Terminale. L'idée a germé dans l'esprit de deux copains d'enfance : le premier est rappeur, le second est commercial. Abou Touré est passé par une classe prépa, une fac puis une école de commerce.

On s'est toujours dit que si on mixait les deux, ce que j'avais révisé durant mes études avec ses talents de rappeur, on arriverait à faire quelque chose que l'on mémorise assez facilement pour les coursAbou Touré, fondateur d'Onzicfranceinfo

Avant d'enregistrer les différentes chansons, rien n'a été laissé au hasard. Les textes ont été validés par un professeur d'histoire, mis en rimes et en musique après réflexion. "On s'est basé sur des mélodies pour créer des refrains qui récapitulent le chapitre et la notion fondamentale à retenir et qui permettent à l'étudiant de s'imprégner de la mélodie et de la mémoriser rapidement", précise Abou Touré.

Le jeune entrepreneur l'affirme en souriant : "Si les lycéens écoutent souvent nos musiques, il y a de fortes chances qu'ils aient une très bonne moyenne au bac d'histoire. Je suis sûr de mon coup".

Des audiences encore confidentielles

Pour les élèves un peu moins mélomanes dans l'âme, d'autres contenus audio existent. Les éditions scolaires Bordas et Rue des Écoles ont fait appel à des comédiens pour réciter des cours de philosophie, géographie, sciences économiques et sociales ou encore physique-chimie. Des fiches de cinq à dix minutes accessibles gratuitement sur Deezer, qui fait habituellement de la place aux plus grands artistes de la planète.

"On ne va pas comparer l'audience d'un contenu dédié au bac avec un album de Maître Gims", prévient Frédéric Antelme, directeur des contenus chez Deezer. "Mais depuis le lancement, on a environ 25 000 personnes qui sont passées sur cet univers dédié et qui écoutent ces fiches de révision", se félicite le responsable. Des chiffres qui devraient encore augmenter jusqu'au lundi 18 juin. Les lycéens devront alors transposer à l'écrit tous les contenus audio qu'ils auront écouté.