Cet article date de plus de trois ans.

Admission post-bac : 65 431 candidats sont toujours sans affectation au 21 juillet

Le dernier point publié par le ministère de l'Enseignement supérieur, vendredi soir, recense 65 431 bacheliers sans affectation après la troisième phase d'Admission post-bac.

Article rédigé par
Radio France
Publié Mis à jour
Temps de lecture : 1 min.
Un jeune homme sur le site d'Admission post-bac, le 21 janvier 2016.  (MAXPPP)

Ils ont le bac, mais 65 431 candidats sont toujours sans affectation dans le supérieur au 21 juillet, après la troisième phase de l'Admission post-bac (APB) qui s'est achevée le 19 juillet, a annoncé le ministère de l'Enseignement supérieur, dans la soirée du vendredi 21 juillet. Parmi ces candidats, 38 002 sont des néo-bacheliers : 2 699 élèves des bacs généraux, 11 688 des bacs technologiques, et 23 615 bacheliers professionnels.

Le ministère souligne que 38 780 n'ont eu aucune proposition. 26 651 ont postulé uniquement dans des filières sélectives pour lesquelles leur candidature n'a pas été retenue. Le ministère précise que parmi ces 65 431 candidats, "sont toujours comptabilisés ceux qui ont trouvé une place dans des filières hors APB, sans pour autant se désinscrire de la plateforme".

22 000 candidats en procédure complémentaire

Au 21 juillet, 22 891 candidats n'ayant pas eu de proposition dans le cadre de la procédure principale sont inscrits en procédure complémentaire. Cette procédure complémentaire est ouverte jusqu'au 25 septembre, 187 000 places dans l'enseignement supérieur en France y sont disponibles. Cette procédure s'adresse aux candidats qui ont déjà participé à la phase d'admission principale, mais qui n'ont pas obtenu satisfaction. Les candidats qui se sont inscrits sur APB, mais qui ont abandonné la procédure en cours de route, sont également concernés, ainsi que ceux qui ne se sont pas inscrits sur la plate-forme cette année.

Le 14 juillet, après le 3e tour d'admission post-bac, on comptait 86 969 candidats encore sans proposition pour la rentrée prochaine. Au début du processus d'admission, 808 740 candidats avaient formulé au moins un vœu, dont 75% d'élèves de terminale.

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.