Violences sexuelles : des femmes réclament des mesures

100 femmes, artistes, journalistes, militantes, ont signé une tribune publiée dans le Journal du Dimanche ce 5 novembre. Elles demandent au président de la République de lancer un plan d'urgence pour lutter contre les violences sexuelles en France.

Voir la vidéo
France 2
avatar
France 2France Télévisions

Mis à jour le
publié le

L'humoriste Florence Foresti, la chanteuse Imany, les réalisatrices Agnès Jaoui, Coline Serreau et Zabou Breitman font partie des 100 femmes qui interpellent le président ce 5 novembre dans le Journal du Dimanche. "L'intolérance aux violences doit devenir la norme. Décrétez un plan d'urgence. Maintenant", est-il écrit dans cette tribune contre les violences sexuelles.

Une campagne nationale et des formations

Elles réclament une grande campagne nationale de prévention des violences faites aux femmes. Elles demandent aussi un vaste plan de formation pour mieux sensibiliser à tous les étages de la société : les professionnels qui sont en contact avec les victimes (gendarmes, magistrats, personnels de santé), les salariés et les managers au travail, et même les collégiens en créant un brevet de la non-violence. Initié par des militantes féministes, cet appel a également été lancé sur internet. Pour le moment, Emmanuel Macron n'y a pas répondu.

Le JT
Les autres sujets du JT
L\'humoriste Florence Foresti, sur le plateau de l\'émission Vivement Dimanche, le 30 novembre 2011.
L'humoriste Florence Foresti, sur le plateau de l'émission Vivement Dimanche, le 30 novembre 2011. (FREDERIC DUGIT / LE PARISIEN / MAXPPP)