Cet article date de plus de quatre ans.

Vidéo Mort de Simone Veil : Robert Badinter rend hommage à "l'une des femmes les plus remarquables de notre Nation"

Publié Mis à jour
Durée de la vidéo : 5 min.
Simone Veil, "artisan passionné de la réconciliation franco-allemande", selon Robert Badinter
FRANCE 2
Article rédigé par
France Télévisions

L'ancien garde des Sceaux fait part de son admiration pour Simone Veil, décédée vendredi 30 juin à l'âge de 89 ans.

Le décès de Simone Veil, vendredi 30 juin à l'âge de 89 ans, laisse un grand vide. "J'ai perdu une amie. La France a perdu certainement une des femmes les plus remarquables de notre Nation", confie Robert Badinter avec émotion sur le plateau de France 2.

"La haine ne nourrit pas la vie"

L'ancien garde des Sceaux se souvient d'une femme, survivante des camps d'extermination d’Auschwitz, "qui a réussi, par une maîtrise profonde d'elle-même, à dominer la haine". "Simone Veil a été (...) un des artisans les plus passionnés de la réconciliation franco-allemande", explique Robert Badinter.

Pour l'ancien président du Conseil constitutionnel, la jeune génération devrait s'inspirer du credo de Simone Veil : "La haine ne nourrit pas la vie". Au contraire, "la vie est une sorte de joie permanente dans laquelle il faut surmonter les angoisses du passé et les souffrances du passé".

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.