Prix Nobel de la paix : Denis Mukwege, l'homme qui répare les femmes violées

Le prix Nobel de la paix 2018 a été remis vendredi 5 octobre à deux héros de la lutte contre les violences sexuelles : Nadia Murad et le docteur Denis Mukwege, un médecin gynécologue qui répare les femmes violées.

Voir la vidéo
France 2

Denis Mukwege a été ovationné dans son hôpital de Bukavu en République démocratique du Congo vendredi 5 octobre. Ce médecin gynécologue vient d'obtenir le prix Nobel de la paix. Il a dédié son prix aux femmes violées qu'il soigne tous les jours. Le médecin a construit cet hôpital en 1999 et pense alors aider les Congolaises à mettre des enfants au monde. Mais très vite, il réalise que son métier sera de réparer les femmes violées en salle de chirurgie.

Le viol est une arme de guerre utilisée massivement

La violence à laquelle il est confronté est inouïe. Dans cette province du Sud-Kivu, les groupes armés congolais et rwandais se font la guerre et le corps des femmes est leur champ de bataille. Le docteur reçoit 200 victimes par mois. En écoutant les récits de ses patientes, il se forge une conviction : le viol est une arme de guerre utilisée à grande échelle, mais le monde ne veut pas voir. En octobre 2012, il échappe de peu à une tentative d'assassinat et se réfugie en France, mais revient très vite dans son hôpital.

Le JT
Les autres sujets du JT
Denis Mukwege, le 24 juin 2018, à Dohuk, en Irak.
Denis Mukwege, le 24 juin 2018, à Dohuk, en Irak. (SAFIN HAMED / AFP)