Elisabeth Badinter demande aux hommes de "partager les charges familiales avec leur compagne"

Publié
Durée de la vidéo : 10 min
"Messieurs, encore un effort…" : Elisabeth Badinter demande aux hommes de "partager les charges familiales avec leur compagne"
Article rédigé par France 2 - T. Sotto, O. Delarue, C. Bazille, J.-L. Lebrun, E. Frideritzi, O. Broutin
France Télévisions
"Il y a un effort de justice à faire", estime la philosophe dans un entretien diffusé lundi aux "4 Vérités", sur France 2.

Dans son livre Messieurs, encore un effort… (éditions Flammarion/Plon), Elisabeth Badinter demande aux hommes de "partager les charges familiales et ménagères avec leur compagne", a-t-elle affirmé dans les "4 Vérités" sur France 2, lors d'un entretien diffusé lundi 6 mai. Selon la philosophe, les progrès sont davantage visibles dans le monde du travail qu'à l'intérieur des foyers. "L'Etat ne peut pas vraiment intervenir dans la vie privée des gens", a-t-elle expliqué.

"C'est considéré comme normal"

"Il y a un effort de justice à faire. Tant que cet effort ne sera pas achevé, je crois que les femmes seront de plus en plus réticentes à faire plus d'enfants qu'elles n'en font", a détaillé Elisabeth Badinter. "Cela ne choque pas vraiment les hommes que les femmes fassent la double journée de travail. C'est tout simplement considéré comme normal", a-t-elle poursuivi. La veuve de Robert Badinter comprend aujourd'hui les femmes qui ne veulent pas être mères. "Je préfère mille fois qu'on ne fasse pas d'enfants que de faire des enfants qu'on ne peut pas assumer", a-t-elle déclaré.

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.