VIDEO. Les clichés sexistes toujours bien présents dans les publicités

Un rapport du CSA pointe les clichés sexistes qui persistent dans la publicité télévisée.

Voir la vidéo
avatar
Brut.France Télévisions

Mis à jour le
publié le

La publicité est une affaire de ciblage et les genres y jouent un rôle déterminant. Après avoir décortiqué plus de 2 000 publicités entre octobre 2016 et avril 2017, le Conseil Supérieur de l’Audiovisuel a rendu un rapport, mardi 31 octobre, sur la représentation des genres dans la publicité qui pointent les inégalités de traitement entre les femmes et les hommes. 

Selon ce rapport, les hommes sont surreprésentés dans les publicités liés aux banques, aux assurances (59% d'hommes) et aux voitures (64%) alors que les femmes le sont dans celles liées aux parfums, vêtements (57% de femmes) et produits médicaux (55%).

La sexualisation des corps pointée du doigt

C’est également l’homme qui incarne dans la majeure partie des cas "l'expert". Le plus souvent vêtu d’une blouse blanche qui souligne sa fonction scientifique, ce personnage sert à détailler une information sur le produit. Dans 82% des cas, ce personnage est interprété part un homme.

Le CSA soulève dans son rapport le problème de la sexualisation du corps, toujours plus fréquente en ce qui concerne le lorsqu’il s’agit du corps féminin. Aujourd’hui, les deux tiers des publicités diffusées présentent des connotations sexuelles mettant en scène des femmes.

La publicité véhicule encore des clichés sexistes
La publicité véhicule encore des clichés sexistes (Brut.)