Complément d'enquête, France 2

VIDEO. Interpellation : "Vous avez pas été bons", "1-0 pour vous, alors"... quand la police gagne un "match" contre les dealers aux Minguettes

A Vénissieux, la cité des Minguettes a été choisie comme Quartier de reconquête républicaine. Mais la police est loin d'en avoir fini avec les dealers, qui ont des points de vente partout. "Complément d'enquête" a suivi "Jul", un policier qui vit les interpellations comme autant de matchs, avec plus de défaites que de victoires. 

Ce jour-là, la chance était du côté des policiers : l'opération a réussi. Dans une tour des Minguettes investie par les trafiquants de drogue, un dealer de 17 ans vient d'être interpellé avec tout son stock sur lui (plus d'un kilo de résine de cannabis). A la revente, il y en aurait pour plus de 7 000 euros.

En sortant de l'immeuble, les policiers croisent les "choufs", les guetteurs. "Jul" ne se démonte pas : "Vous avez pas été bons, sur le truc." "Un-zéro pour vous, alors", finit par admettre l'un des guetteurs. Moins bon joueur, leur chef menace de les "caillasser" à leur prochain passage. Mais "Jul" sait qu'"ils n'ont aucun intérêt à le faire : si vous le faites, vous allez avoir des heurts avec la police, des CRS toute la journée, vous n'allez plus vendre une seule barrette".

Un cheval de Troie improvisé dans un local du rez-de-chaussée

Il ne leur dira pas comment a été menée cette opération, que "Complément d'enquête" a suivie. Avec dix de ses hommes, "Jul" a pénétré de nuit dans la tour. Avec un collègue, il s'est enfermé dans un local dont ils s'étaient procuré la clé. Dans ce cheval de Troie improvisé, ils vont camper pendant sept heures. Le reste de l'équipe s'est installé dix étages plus haut pour observer l'arrivée du vendeur de shit depuis une fenêtre. A 10 heures, ponctuel, celui-ci est prêt à ouvrir son commerce.

Craignant la présence de policiers, les trafiquants fouillent chaque palier. Au rez-de chaussée, ils ne se doutent pas que "Jul" et son collègue les entendent, de l'autre côté de la porte. Une fois les dealers en place, à 13 heures, le signal de l'arrestation est donné. La cible est un jeune de 17 ans qui les connaît bien. L'équipe l'a arrêté la semaine précédente au même endroit, avec 500 grammes de cannabis. Cette fois-ci, il dormira en prison, dans l'attente de son procès.

Extrait de "Minguettes : la reconquête des bleus", un reportage à voir dans "Complément d'enquête" le 13 février 2020.

Interpellation : \"Vous avez pas été bons\", \"1-0 pour vous, alors\"... quand la police gagne un \"match\" contre les dealers aux Minguettes \"Complément d\'enquête\", 13 février 2020
Interpellation : "Vous avez pas été bons", "1-0 pour vous, alors"... quand la police gagne un "match" contre les dealers aux Minguettes "Complément d'enquête", 13 février 2020 (COMPLÉMENT D’ENQUÊTE / FRANCE 2)