Les autorités sanitaires préoccupées par l'utilisation des médicaments antidouleurs

La consommation des opioïdes a fortement augmenté ces dernières années en France avec des conséquences parfois dramatiques.

France 2

Tramadol ou codéine, de petites pilules aux effets comparables à ceux de l'opium. Les médicaments opioïdes sont de plus en plus consommés en France. En 2015, près de dix millions de Français ont reçu une prescription pour ces antidouleurs. Certains opioïdes, comme le fentanyl, sont extrêmement puissants. Le fentanyl est un morphinique de synthèse. Il a une puissance cinq fois supérieur à celle de l'héroïne. 

Le nombre hospitalisations en hausse 

Ces médicaments sont dangereux pour la santé. Entre 2000 et 2017, le nombre d'hospitalisations dues à leur consommation a augmenté de 167%. Une surdose d’opioïde peut aller jusqu'à entraîner la mort par arrêt respiratoire. Le nombre de décès a bondi avec une augmentation de plus de 146 % entre 2000 et 2015. Aujourd'hui, quatre personnes meurent chaque semaine d'une surdose d'antidouleurs opioïdes. 

Le JT
Les autres sujets du JT
De nombreuses hospitalisations pour tentative de suicide sont dues à l\'absorption de médicaments.
De nombreuses hospitalisations pour tentative de suicide sont dues à l'absorption de médicaments. (LOIC VENANCE / AFP)