Cet article date de plus de trois ans.

Don du sang : une invitation à profiter de l’heure d’hiver pour renouveler les stocks en baisse

L'Etablissement français du sang invite les donneurs à profiter de l'heure gagnée dimanche, avec le passage à l'horaire d'hiver, pour pallier des réserves en baisse. 

Article rédigé par
Radio France
Publié Mis à jour
Temps de lecture : 1 min.
L'Etablissement français du sang veut prévenir un mois d enovembre qui n'est jamais propice aux dons en raison des vacances et de l'apparition de la grippe (illustration). (MAXPPP)

L'Etablissement français du sang (EFS) invite les donneurs à profiter de l'heure gagnée dimanche 29 octobre, avec le passage à l'horaire d'hiver, pour améliorer le niveau des réserves de sang en baisse.  

Les vacances de novembre peu propices aux dons

En ce moment, l'Etablissement français du sang dispose d'un peu moins de 12 jours de réserves de produits sanguins alors qu'il en faudrait 14. Et les stocks actuels sont plus bas que l'an dernier à la même époque. "Après la mi-septembre, il y a eu un décrochage inexpliqué dans la collecte", déclare le docteur François Charpentier, directeur des collectes et des produits à l'EFS. Depuis, la situation s’est un peu redressée mais le décrochage n’a pas été complètement rattrapé.

Si on ne booste pas les dons, on va frôler, voire passer en dessous de la limite inférieure qu’on s’est fixée.

François Charpentier, directeur des collectes à l'EFS

à franceinfo

Si les stocks permettent de répondre aux besoins actuels des patients, la situation pourrait rapidement devenir tendue car les collectes sont moins importantes durant le mois de novembre. Il y en les vacances scolaires et les jours fériés des 1er et 11 novembre, qui impliquent souvent des départs.

C'est aussi le mois de l'apparition de la grippe 

En dehors de ce calendrier peu propice aux dons du sang, s’ajoute l’apparition des maladies hivernales. C’est souvent en que novembre débutent les épidémies de gastro-entérites et de grippe, qui vident les centres de collectes. Les manques actuels concernent tous les groupes sanguins et environ 10 000 dons de sang sont nécessaires chaque jour pour répondre aux besoins des malades et des personnes opérées. Si le stock doit être renouvelé régulièrement, c'est que la durée de vie des produits sanguins est limitée. Elle est de cinq jours pour les plaquettes et de 42 jours pour les globules blancs. 

Un appel à "booster les dons" lancé par le docteur François Charpentier, directeur des collectes à l'Etablissement français du sang
écouter

Prolongez votre lecture autour de ce sujet

tout l'univers Société

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.