Cet article date de plus de quatre ans.

Démographie : la natalité en baisse

Publié Mis à jour
Durée de la vidéo : 1 min.
Démographie : la natalité en baisse
FRANCE 2
Article rédigé par
France Télévisions

Pour la seconde année consécutive en France, le nombre de naissance a baissé selon l'Insee.

Les Français vont-ils faire de moins en moins d'enfants ? Jusqu'ici, la courbe des naissances, à la hausse depuis quinze ans, était une fierté nationale. Mais la tendance est à la baisse. 785 000 nouveau-nés en 2016. C'est 14 000 de moins qu'en 2015. Et cela fait deux ans que le chiffre baisse. Le taux de fécondité des Françaises était de deux enfants par femme en 2014, de 1,96 en 2015 et de 1.93 en 2016. Une baisse temporaire, selon les démographes. "Peu de femmes se projettent sans avoir d'enfants", analyse ainsi Magali Mazuy, de l'institut national d'études démographiques.

Une espérance de vie en hausse

La France est toujours championne d'Europe de la fécondité. Devant l'Irlande, mais aussi le Royaume-Uni et l'Allemagne. Et la population française augmente. Nous étions, au 1er janvier 2017, 66 991 000, soit 265 000 de plus qu'en 2015. Et cela va continuer, car la mortalité baisse et l'espérance de vie de ces bébés augmente donc.

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.