Mobilisation contre le pass vaccinal : un gendarme blessé par balle en Guadeloupe

Publié Mis à jour
Mobilisation contre le pass vaccinal : un gendarme blessé par balle en Guadeloupe
France 2
Article rédigé par
J. Klein - France 2
France Télévisions

Des affrontements ont eu lieu, jeudi 20 janvier, entre forces de l’ordre et manifestants, en Guadeloupe. Un gendarme a été blessé par balle. Six personnes ont été interpellées.

C’est une nuit de violences qui a touché la Guadeloupe, jeudi 20 janvier. Des incendies, des pillages, mais aussi des coups de feu tirés par les manifestants. Un gendarme a été touché par balle. Son pronostic vital n’est pas engagé. Toute la nuit, les pompiers ont dû se battre contre des incendies sur des bâtiments, comme à Pointe-à-Pitre. Les dégâts, pour certains, sont considérables. "J’ai cru que j’allais mourir, je n’en reviens pas", confie une habitante.

Des bijouteries dévalisées et incendiées

Quatre bijouteries ont été dévalisées, dont deux incendiées. Pour les habitants, c’est l’incompréhension. "C’est une grève contre l’obligation vaccinale et le pass sanitaire. Je ne vois pas le rapport avec le fait de brûler un magasin", précise une femme. En journée, de nombreux barrages filtrants émaillent les routes… rendant certains accès difficiles. Les manifestants assurent rester mobilisés et vouloir amplifier le mouvement la semaine prochaine.

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.