La gendarmerie du Bas-Rhin lance un appel à témoins après la découverte de tags racistes et antisémites sur la mairie de Steige

"Ce nouvel acte xénophobe s'inscrit dans un phénomène qui vise plus particulièrement les mairies et qui perdure depuis plusieurs mois dans le département", écrivent les gendarmes du Bas-Rhin dans leur appel à témoins.

Un appel à témoins a été lancé, jeudi 3 octobre, par la gendarmerie du Bas-Rhin après la découverte de tags racistes et antisémites sur la mairie de Steige (Bas-Rhin). 
Un appel à témoins a été lancé, jeudi 3 octobre, par la gendarmerie du Bas-Rhin après la découverte de tags racistes et antisémites sur la mairie de Steige (Bas-Rhin).  (FRANCEINFO)

Un appel à témoins a été lancé, jeudi 3 octobre, par la gendarmerie du Bas-Rhin après la découverte de tags racistes et antisémites sur la mairie de Steige, rapporte ce vendredi 4 octobre, France Bleu Alsace. Des slogans anti-migrants, des croix gammées et des symboles nazis ont été peints dans la nuit du 2 au 3 octobre au niveau de l'entrée du bâtiment communal.

Un numéro vert a été mis en place, le 0800 776 202.

"Ce nouvel acte xénophobe s'inscrit dans un phénomène qui vise plus particulièrement les mairies et qui perdure depuis plusieurs mois dans le département", écrivent les gendarmes du Bas-Rhin sur leur appel à témoins.

Des inscriptions racistes avaient déjà été découvertes sur la mairie de Saint-Nabor (Bas-Rhin) en août dernier, avec une croix celtique. La mairie de Schirrhoffen (Bas-Rhin) avait aussi été ciblée en juin dernier.