VIDEO. Absentéisme, buzz médiatique… François de Rugy dépité par les députés

François de Rugy, président de l’Assemblée nationale depuis juin 2017, fait un point sur le comportement des députés français.

L’actuel président de l’Assemblée François de Rugy a rendu compte en début de semaine pour Brut du comportement des députés.

Il a d’abord tenu à rappeler que le "coeur" du travail d’un député restait de "faire des interventions, "défendre des idées" et "critiquer le gouvernement".

"Buzz médiatique" et problèmes concrets

Adressant une pique indirecte à François Ruffin, le président de l’Assemblée critique notamment les députés qui veulent "créer un buzz médiatique", ne cherchant pas "l’impact dans la vie quotidienne des gens" mais en priorité "le nombre de vues sur YoutTbe". François De Rugy reconnaît, dépité, qu’il existe "des députés qui ne viennent quasiment jamais à l’Assemblée". Il souhaite donc appliquer des règles, comme l’amende au portefeuille, "que nous nous étions données il y a déjà fort longtemps".

Selon lui, cette tradition de l’absentéisme pourrait venir du cumul des mandats, aujourd’hui interdit. Les députés s’empressaient, après les questions au gouvernement,  de "repartir dans leur mairie", explique-t-il d’un ton légèrement agacé. Les amendes pourront s’élever jusqu’à 4 300 euros d’amende en cas d’absences répétées.

Rugy
Rugy (BRUT)