Cet article date de plus de sept ans.

Vingt-deux Français présélectionnés pour coloniser Mars

A l'origine, 200 000 candidats avaient postulé pour la mission Mars-One, qui prévoit d'installer en 2025 la première colonie humaine sur la cousine de la Terre.

Article rédigé par
France Télévisions
Publié Mis à jour
Temps de lecture : 1 min.
Visualisation d'une colonie humaine sur Mars, créée par la société néerlandaise Mars-One. (MARS ONE / FRANCE 2 / FRANCETV INFO)

La société Mars-One compte envoyer sur Mars la première colonie humaine en 2025. Plus de 200 000 personnes ont postulé pour participer à ce voyage qui ne propose qu'un aller simple. Mais seuls 1 058 candidats ont été retenus, a indiqué le 30 décembre la compagnie néerlandaise dans un communiqué (en anglais). Vingt-deux Français figurent dans la présélection de cette mission, qui devrait se concrétiser dès 2016, avec l'arrivée du matériel et construction du campement. Le trajet de ces nouveaux explorateurs vers la planète rouge devrait durer quatre ans avec les technologies actuelles de propulsion, selon Slate.

Metronews a interviewé Florence Porcel, une Française retenue dans ce premier groupe. Elle précise que "la sélection devrait être terminée en 2015 avec les 24 personnes définitives""C'est un voyage sans retour ! Mais je suis prête à le faire, même si je suis morte de trouille", raconte-t-elle. Et il y a de quoi. Sur Mars, il n'y a pas d'eau, pas d'oxygène et les températures moyennes tournent autour de -60°C.

Le projet, d'un coût de 6 milliards de dollars selon Mars-One, fait de nombreux sceptiques, mais a néanmoins reçu le soutien du lauréat néerlandais du Nobel de physique en 1999, Gerard't Hooft. Jusqu'à présent, seules des missions robotiques ont été menées avec succès par la Nasa sur Mars, comme Mars Curiosity. Les Etats-Unis sont néanmoins déterminés à envoyer des astronautes sur la planète rouge d'ici une vingtaine d'années.

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.