Cet article date de plus de huit ans.

Une sonde spatiale chinoise s'est posée sur la Lune

La sonde spatiale Chang'e-3 s'est posée samedi sur la Lune, la Chine devenant ainsi la troisième nation mondiale à réussir un alunissage en douceur après les Etats-Unis et l'URSS.
Article rédigé par
Radio France
Publié Mis à jour
Temps de lecture : 1 min.
Franceinfo (Franceinfo)

La Chine l'avait promis, elle a tenu parole. Pour la troisième fois dans l'histoire spatiale, après les Etats-Unis et l'URSS, un pays a réussi à poser une sonde sur la Lune.

Après avoir actionné ses rétrofusées pour ralentir, Chang'e-3 a touché le sol, en douceur, dans un territoire nommé la Baie des arcs-en-ciel, a rapporté la télévision publique CCTV. Samedi soir elle a débarqué son véhicule d'exploration téléguidé, baptisé le "Lapin de jade".

Cet exploit technologique, qui marque une étape importante dans l'ambitieux programme spatial de la Chine, est une première depuis trente sept ans : il s'agit en effet du premier alunissage en douceur réussi depuis la mission soviétique Luna 24, en août 1976.

A LIRE AUSSI ►►► La Chine explore le système solaire

Le processus final de descente du module, depuis une altitude de 15 kilomètres au-dessus de la surface lunaire, a débuté à 21h (14h heure française) et a duré douze minutes, selon une diffusion en direct à la télévision chinoise.

Prolongez votre lecture autour de ce sujet

tout l'univers Sciences

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.