Une nouvelle découverte sur le T-Rex

Une étude scientifique révèle que le T-Rex était incapable de courir.

Le résultat d’une étude menée par des chercheurs de l’Université de Manchester révèle que le célèbre T-Rex ne pouvait pas courir.

Le géant préhistorique se laisse distancer

Une simulation en 3D basée sur l’analyse du poids et du squelette du dinosaure. Elle démontre que le T-Rex n’aurait pas été capable de se déplacer à plus de 18 km/h. Ce résultat va à l’encontre de précédentes études qui estimaient que le T-Rex aurait pu atteindre 30 à 75 km/h.

« Les muscles doivent être capables de générer assez de puissance pour permettre un déplacement à grande vitesse. Et le squelette doit supporter la charge générée par la vitesse. Le squelette du T-Rex n’est pas assez fort pour la course » explique William Sellers, chercheur à l’université de Manchester.

Enfin, l’étude étude de Manchester pose également une nouvelle question : Comment le T-Rex attrapait-il ses proies ?

Une représentation du Tyrannosaurus Rex. 
Une représentation du Tyrannosaurus Rex.  (RAUL LUNIA / AFP)