Cet article date de plus de neuf ans.

Vidéo Nos steaks bientôt préparés à partir de cellules souches ?

Publié Mis à jour
Durée de la vidéo : 1 min.
N. Bertrand, T. Donzel, L. Kalmus / France 2
Article rédigé par
France Télévisions

Des scientifiques ont goûté le premier steak haché réalisé in vitro. Cette technique pourrait constituer une réponse aux pénuries alimentaires, selon les initiateurs du projet.

C'est une première. Une équipe de chercheurs a cuisiné et servi, lundi 5 août, à Londres (Royaume-Uni), un steak haché conçu in vitro. Créé en laboratoire à partir de cellules souches de bœuf, il pourrait constituer une réponse aux pénuries alimentaires dans le monde, et aider à lutter contre le changement climatique, selon le chercheur néerlandais Mark Post, à l'origine du projet.

"L'élevage et la production animale sont mauvais pour l'environnement, et cela ne va pas suffire à combler la demande mondiale", estime le scientifique de l'université de Maastricht, interrogé par France 2. Une association de protection des animaux applaudit également l'initiative, qui pourrait donner lieu à une commercialisation du burger d'ici une vingtaine d'années, selon Mark Post.
 
La production de viande en laboratoire nécessiterait 35 à 60% d'énergie en moins que celle de viande traditionnelle, dégagerait 80 à 95% de gaz à effet de serre en moins et utiliserait 98% d'espace en moins, selon une étude publiée en 2011 par Hanna Tuomisto, de l'unité de recherche sur la conservation de la faune de l'université d'Oxford.

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.